Rupture au RPSD

Le RPSD présidé par M. Evariste Marson confirme sa rupture avec la mouvance présidentielle. À la tête d’une délégation de la cellule de crise parlementaire Voninahitsy, il dépose auprès de la Commune d’Antananarivo, de la Préfecture et de l’EMMO/NAT (Etat major mixte opérationnel) une demande pour la tenue d’un meeting le 6 janvier Place du 13 mai.

Commentaires